Sébastien Surel

Sébastien Surel
Pays
France
Instrument
Violon

Soliste et chambriste généreux et passionné, Sébastien Surel est unanimement salué par ses pairs et par la critique. Il défend avec ardeur le grand répertoire, du baroque à la musique d’aujourd’hui. Il est aussi improvisateur et partage la scène avec de grands artistes de jazz, de musiques du monde ou de tango. Compositeur de musique à l’image, l’alchimie qui naît de tous les univers qu’il aborde en tant que concertiste et compositeur lui permet de comprendre avec subtilité la volonté des réalisateurs qui lui confient la musique de leur œuvre.

Premiers prix de violon et de musique de chambre du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Sylvie Gazeau et Christian Ivaldi, il étudie ensuite avec Pavel Vernikov, Shlomo Mintz, György Sebök, Eugène Istomin et le Quatuor Ysaÿe. Sébastien Surel s’est produit à la Philharmonie de Berlin, au Konzerthaus de Vienne, la Herkulessaal de Munich, le Barbican Center de Londres, la Philharmonie de Paris, le Théâtre des ChampsÉlysées, le Théâtre du Châtelet, le Concertgebouw d’Amsterdam, la Santa Cecilia à Rome, le Palais des BeauxArts de Bruxelles, l’Opéra de Dresde, le Kioi Hall, le Suntory Hall et le Metropolitan Art Center au Japon, le Centre Culturel Kirchner de Buenos Aires ainsi qu’aux festivals de jazz de Montreux (Suisse), Jazz à Vienne, Marciac (France) ou Montréal.

En 2004, il fonde le Trio Talweg, avec Éric-Maria Couturier et Romain Descharmes, avec lequel il est invité sur les scènes d’Europe et d’Asie. De nombreux projets jalonnent le parcours de Sébastien Surel aux côtés de Roland Pidoux, Antoine Tamestit, Abdel Rahman El Bacha, Claire Désert, Xavier Philips, Nicolas Altstaedt, Michel Moraguès, du Quatuor Ébène ou des musiciens du Trio Wanderer.

En 2014 il crée le trio « Camara Pop » avec Vincent Segal et Tomás Gubitsch dont le répertoire virtuose entremêlé de compositions originales et d’arrangements reprend les codes de la musique de chambre en y apportant la culture et les influences singulières des trois musiciens.

En 2018, il devient également le premier violon du Quatuor Ludwig. Ses aventures musicales le portent au-delà des frontières de la musique dite classique autour d’artistes tels Juanjo Mosalini, Jean-Philippe Viret, Ibrahim Maalouf, David Linx ou Richard Galliano avec qui il a donné plus de cinq cents concerts à travers le monde. Sa discographie est riche d’une vingtaine d’enregistrements embrassant tous ses univers. Sébastien Surel est titulaire du Certificat d’Aptitude de violon depuis 2011 et enseigne le violon et la musique de chambre au Conservatoire du XIIème arrondissement de Paris. Parallèlement au violon, il a étudié l’harmonie, l’orchestration et la composition dès l’âge de douze ans et a poursuivi ses études d’écriture à Paris avec Alain Margoni (1991-1995). Passionné par la production musicale depuis l’adolescence, il maîtrise toutes les étapes de la production d’un projet, de l’enregistrement au montage, mixage et mastering. Il joue un violon de Giuseppe Guadagnini de 1788.